Leader européen
du financement aux particuliers

Hortense Harang – Fleurs d’ici : Proposer des fleurs locales et de saison grâce à une distribution repensée via le digital

22 Juin 2024
29min 56s

Hortense Harang, co-fondatrice de Fleurs d’Ici et de wetradelocal.io ne porte pas son prénom par hasard. C’est le marché des fleurs qu’elle a décidé de révolutionner – ou plutôt de rétablir
comme dans le temps. Et finalement, pas besoin de réinventer la poudre, il suffit d’un peu de bon sens et de beaucoup de digital !

Après plusieurs années en tant que journaliste, un passage en communication, en politique et en conseil, Hortense trouve finalement sa voie dans l’entrepreneuriat social sans jamais perdre de vue son fil rouge : l’intérêt général.

Mais comment allier entreprise profitable et intérêt général ? Est-ce possible ? Si oui, pourquoi personne ne s’y met ?

Dans cet épisode, Hortense nous informe que le local ne constitue que 7% de l’offre dans nos grandes enseignes françaises de la distribution. Et pour cause, il est plus simple de se fournir de l’ail venant d’Argentine que celui qui pousse à 20km de chez soi… Et ce constat est aussi valable pour les fleurs !

En effet, les roses rouges à la Saint Valentin n’ont rien de glamour… Fabriquées dans des pays en
développement, au Kenya notamment, dans des conditions de travail douteuses et à l’impact écologique aberrant, le grand voyage qu’entreprennent ces roses au mois de février chaque année, laisse fortement à désirer.

Mais pourquoi ? Pourquoi faire venir des produits aussi fragiles d’aussi loin ? Comment justifier
qu’il soit plus simple de se fournir à l’autre bout du monde (par l’intermédiaire de la Hollande) plutôt que grâce à nos fermes florales ? Pourquoi ne respectons-nous plus les saisons ?

Plusieurs réponses à cela : tout d’abord les producteurs de fleurs en France se font de plus en plus rares, les fermes florales locales n’ont pas résisté à la plateforme géante hollandaise. Il y a aussi les industriels et les grands noms fleuristes qui y voient un gain économique et logistique : « vous savez exactement ce que vous aurez, à telle date et à tel prix. » Facile lorsqu’on n’a pas de saison : on peut garantir des quantités énormes de fleurs, identiques et à bas coût. Et enfin les modes de consommation. Notre époque nous a habitué à avoir tout, tout le temps, et ce, peu importe la saison et notre localisation. Hortense, qui a passé son enfance à attendre la saison des cerises comme si c’était Noël, le sait bien : ce n’est plus le cas aujourd’hui.

Et pourtant Hortense a décidé d’y remédier ! Face à l’urgence climatique et persuadée que c’est en faisant chaque jour des choix de consommation plus responsables qu’on peut infléchir le cours des choses le cours de l’histoire, le cours de l’économie, le cours de la société, Hortense se lance dans l’aventure Fleurs d’Ici.

Dans cet épisode, découvrez le parcours de Fleurs d’Ici : comment relancer la filière en France, comment convaincre les fleuristes de proposer des fleurs locales, comment donner envie aux
consommateurs de choisir une violette plutôt qu’une rose… ?

Hortense délivre les étapes de création de Fleurs d’Ici, jusqu’au succès florissant (c’est
le cas de le dire) de l’entreprise : 300 nouvelles fermes florales en France, des fleuristes qui se présentent d’eux-mêmes pour travailler avec Fleurs d’Ici et des consommateurs qui ne reviendront pas en arrière. Pour cela, il a fallu casser les codes et prouver qu’il était possible de revenir au local, sans altérer l’efficacité des entreprises.

Remettre l’ancien rythme des saisons au goût du jour grâce à une utilisation du digital poussée et efficace : c’est l’histoire de Fleurs d’Ici, au micro d’On The Way.

Nos podcasts